P comme Proclamation du Duc d’Angoulême

artiste inconnu –  Louis-Antoine d’Artois, duc d’Angoulême (1775-1844)

Parmi les papiers de mon arrière grand-père se trouve une Proclamation du Duc d’Angoulême datant du 21 décembre 1830, je crois que François Etienne Rimbert avait gardé ses convictions royalistes 🙂 Louis-Antoine de France, fils de Charles X, avait renoncé au trône en faveur de son neveu, Henri d’Artois, que Charles X avait désigné comme son héritier. Le 21 décembre 1830 correspond aussi à la fin du procès des ministres de Charles X qui seront condamnés à la réclusion à perpétuité.

En voici la retranscription:

Aux habitants du midi

Proclamation du Duc d’Angoulême

Louis Antoine de France

J’ai abandonné le plus beau trône du monde où m’appelait le droit de ma naissance, je n’ai pu répudier le soin de votre bonheur et la gloire française, vous me verrez sans cesse sur la brèche de l’honneur, et tant qu’il restera en France un coin fidèle à la légitimité vous m’y verrez planter le drapeau de notre jeune roi, dont je ne suis et ne veux être que le premier capitaine, je ne m’éloignerai de vous que pour mettre en sûreté le dépôt sacré de la France; il fallait avant tout le dérober aux sicaires de l’usurpation, et il fallait épargner un nouveau régicide à l’impie qui en a fait un jeu héréditaire, rassuré sur un point le plus important, j’ai abandonné à mon auguste père le soin de défendre le droit de la couronne auprès des hautes puissances de l’Europe, sans m’inquiéter de leurs constantes dispositions. Français, je ne veux m’adresser qu’à des français, depuis longtemps je connaissais tout le machiavélisme des libéraux; longtemps je combattis leurs influences sur nos affaires et leur nouvelle conduite contraire à toutes nos institutions, me prouve qu’il sont les seuls auteurs de cette dernière révolution. On n’a pu me surprendre, depuis longtemps j’avais découvert le secret de la trahison et j’avais assiégé? le trône de mes prévisions trop faiblement écoutées. Je connais vos sentiments, braves français, j’entends vos gémissements et je compte sur votre courage, aussi c’est parmi vous que je viendrais arboré mon panache et qu’on me verra sous peu vous rallier encore; plus d’escorte étrangère que celle nécessaire à ma sûreté personnelle, je ne compte que sur vos bras et sur votre cœur, j’ai fait un appel au débris de cette garde héroïque qui signa de son sang le pacte avec les Bourbons, à ces fidèles gardes du corps chez qui se perpétuent les traditions des martyres, et aux braves de toutes armes dont j’entends les murmures, cet appel aura de l’écho en France, et dès qu’un noyau de quatre mille fidèles me permettra de pénétrer parmi vous, le drapeau du trocadéro paraîtra dans vos rangs, le pavillon ensanglanté disparaîtra simultanément de dessus tous nos clochers.

Prenez courage mes amis mes enfants ne souffrez pas que l’on vous désarme, jusque là soyez soumis, le brave Courmon? Bourmon? m’y accompagnera il m’a apporté les vœux de son armée qui conserve le feu de la légitimité, tout semble sourire à mes espérances, il ne s’agit que de déployer un sur jour d’énergie pour repousser vos lâches tribuns, vous savez à quel héroïsme de lâcheté ils se sont portés dans les derniers événements , la populace soudoyée les cherche vainement à l’heure du danger, ils surgirent après la victoire pour s’emparer du pouvoir refoulant ce peuple parce qu’il fut vainqueur, et à qui ils jetèrent un morceau de pain insultant? au dépens de la France; que la voix des canons étouffe celle de la tribune, dites un mot Français, qu’il soit haut qu’il soit fier, un nouveau brumaire fera taire pour toujours votre insolente révolution, il montrera à la nation comme l’on répudie l’ignominie et les bassesses d’un cœur parjure.

Mataro 21 xbre 1830

Louis Antoine

Le chef d’état major vicomte de Champagnie (sûrement Nicolas de Nompère de Champagny)

Mataro est une commune de la province de Barcelone. La proclamation est adressée aux habitants du midi mais François Étienne habitait à côté de Nantes.


Une réflexion sur “P comme Proclamation du Duc d’Angoulême

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s